Évitez de faire ça avant d’envoyer un communiqué de presse à un journaliste !

ce que veulent les journalistes

La plateforme web Babbler a réalisé ses derniers mois une enquête auprès de 120 journalistes et 210 chargés de communication (44% de TPE, 38% de PME/start-up, 10% d’agence et 8% de grandes entreprises) afin de savoir ce qui énervait le plus les journalistes.

Ce qui énerve les journalistes

  • L’absence de contenu dans les emails.

La première source d’énervement est l’absence de contenu dans l’email. Pour être transparent, c’est ce que nous avions choisis.

Par exemple, il nous arrive fréquemment (chez Actuarchi.com) de recevoir des communiqués nous annonçant un nouveau bâtiment sans aucun visuel. Comment pouvons-nous alors juger de la qualité architecturale d’un projet sans aucun visuel ? Généralement, le mail va directement dans la poubelle, car si la personne n’ose pas mettre un visuel de son projet, c’est probablement qu’il n’est pas percutant. Autre exemple, il nous arrive d’être invité à l’inauguration d’un bâtiment avec un visuel de concours. C’est une erreur car si le bâtiment est achevé, il faut fournir une photo.

  • Les emails génériques

Quand une information vous intéresse, par exemple un nouveau matériau de construction, presque systématiquement nous avons besoin de poser des questions. Connaître le prix d’un produit, s’il est certifié par le CSTB… Or, il arrive que les communiqués de presse soient envoyés avec un simple email générique, ce qui complique beaucoup le processus pour avoir l’information. Pensez à indiquer les bons contacts, pour un matériau de construction, donnez les coordonnées du directeur commercial, du responsable de la prescription ou encore le directeur marketing. Pour un bâtiment, un concours, donnez les coordonnées de l’architecte chef de projet, éventuellement celui du maître d’ouvrage.

  • Les poncifs (disruptifs, révolutionner…)

Pour ce dernier, les choses sont simples, tous les jours il y a des fabricants qui sous-entendent révolutionner le chauffage, la menuiserie, la domotique… Généralement, il ne s’agit que d’une innovation incrémentale beaucoup moins séduisante. N’oubliez pas que vous contactez des journalistes spécialisés, ils connaissent généralement toutes les innovations, parfois mieux que vous, car nous avons accès à des infos en off…

Ce que les médias aimeraient que les entreprises fassent

  • 82% des médias aimeraient se voir proposer plus d’exclusivités
  • 60% des journalistes apprécient lorsque les RP prennent l’initiative d’organiser une rencontre si leur actualité est pertinente.
  • 27% des journalistes sont prêts à recourir au RGPD s’ils sont trop solicités
  • 22% des journalistes reçoivent plus de 100 emails par jour dont la plupart sont des emails génériques.

Notre conseil, avant d’envoyer un communiqué de presse, utiliser notre service de check-in afin de savoir si votre information est pertinente. Ce service vous permet de nous donner les infos que vous souhaitez relayer (nouveau produit, nomination, nouveau chantier…) et de savoir si cette information retiendra l’attention d’un journaliste. Ainsi, vous ne perdez pas de temps à produire un communiqué de presse qui ne sera pas repris dans la presse.

Ce que font les marques :

  • 24% seulement des RP pensent as à offrir une exclusivité aux médias.
  • 27% seulement des RP proposent une rencontre aux journalistes lorsqu’ils ont une actualité à communiquer.
  • 40% admettent recourir à une forme d’email de masse
  • 17% des RP avouent ne pas inclure le nom du journaliste dans leurs emails

Si vous êtes architecte, nous vous conseillons de vous servir de l’exclusivité lorsque vous gagner un concours. Actuarchi.com est en France le site le plus spécialisé dans les concours d’architecture et c’est en général sur Actuarchi que les articles de projets d’architecture sont les plus développés. À l’inverse, un média comme Le Moniteur lui réservera les informations privilégiées à ses abonnés, l’article ne sera donc pas visible sur internet gratuitement. Vous pouvez donc allier une stratégie pour toucher les deux supports (web et papier). En revanche, donner une exclusivité à un média étranger comme Archdaily est pénalisant car un certain nombre de médias ne vont plus relayés l’information ou vont dans la plupart des cas faire une brève au lieu d’un article approfondi.

Mise à jour : Un guide spécialement pour les architectes (et promoteur immobilier) des choses à éviter.

Envie de recevoir notre newsletter ?

Recevez gratuitement notre newsletter une fois par mois.