En 2017, l’engagement sur Facebook a chuté de 20%.

facebook-publication-engagement

Une étude menée par Buzzsumo basée sur 880 millions de publications Facebook de marques ou médias publiés depuis ce janvier, démontre que l’engagement moyen d’une publication a chuté de près de 20%.

 

Les types de publication

Sans grande surprise, la vidéo est le type de publication qui génère le plus d’engagement. On remarquera que les liens sont de moins en moins intéressant, Facebook préférant le contenu consommé sur ses supports.

 

Pourquoi l’engagement des publications Facebook chute ?

Plusieurs explications peuvent être avancées dans ces résultats :

Première hypothèse :

Tout d’abord, les données intègrent toutes les publications de marques, et donc des publications sponsorisées. Une hypothèse pourrait être que les marques ont moins payées de publications sponsorisées ce qui conduit à moins d’expositions et donc moins d’engagement. Cependant le chiffre d’affaires de Facebook a bondit de 45% par rapport à l’année dernière, donc l’entreprise a apriori bien vendu plus de publicité, même si le coût par publicité augmente. De plus, l’enquête précise que les entreprises qui ont augmenté leurs dépenses publicitaires sur Facebook sont ceux qui ont enregistrés la plus forte baisse d’engagement.

Seconde hypothèse :

Une seconde interprétation est que la portée organique des publications a lourdement chutées. Ce qui expliquerai que les marques ont plus de mal à toucher leurs cibles même avec des publications sponsorisées. Cette hypothèse est plus crédible d’autant plus que Facebook reconnaît la baisse de la portée organique. En effet, un utilisateur pourrait voir 1500 publications dans son fil si Facebook, ne triait pas pour lui, de quoi expliquer une forte concurrence pour être vu. Facebook mène aussi régulièrement des modifications de son algorithme.

Ce qu’il faut retenir :

• Plus les marques ont payé des publications sponsorisées, plus elles ont vu leurs taux d’engagement chuter.
• L’engagement a chuté de 20% dû probablement à une augmentation de la concurrence qui découle de l’augmentation du nombre de publications mais aussi à la modification de l’algorithme.

Si votre objectif est de toucher la maîtrise d’œuvre, n’hésitez pas à utiliser notre plateforme gratuitement qui relaient entre autres les références architecturales à près de 39 000 amoureux d’architecture.

Envie de recevoir notre newsletter ?

Recevez gratuitement notre newsletter une fois par mois.